Comment lutter contre les piqûres de moustiques

-1-
Soigner
les piqures de moustiques

Lavez votre piqure au savon et à l’eau

Faites-le dès que vous vous apercevez qu’un moustique vous a piqué. Ensuite, tapotez les piqures d’un peu d’alcool de frottage pour les sécher et calmer les démangeaisons.

Image module

Appliquez de la lotion à la calamine ou de la crème à base d’hydrocortisone sur la piqure

Ces deux traitements peuvent réduire les démangeaisons. La lotion à la calamine est un antiprurigineux contenant de l’oxyde de zinc et de l’oxyde de fer utilisé dans le monde entier pour soulager les démangeaisons. L’hydrocortisone en vente libre contient un peu de stéroïdes (1 % en tout) qui soulage les démangeaisons. Elle est aussi largement utilisée.

Image module

Frottez la piqure avec de l’hamamélis ou du déodorant

Avec ses propriétés antidémangeaisons et anti-inflammatoires, l’hamamélis était une plante largement utilisée par les Amérindiens avant qu’elle ne soit commercialisée comme un astringent.

  • Le déodorant contient du chlorure d’aluminium qui est efficace contre la douleur et le gonflement associés aux piqures de moustiques.

Image module

Imprégnez la piqure d’eau et de sels d’Epsom

Les sels d’Epsom sont faits de magnésium et de sulfate et constituent un remède à beaucoup de maux en plus d’être relaxants. Le magnésium aide à réguler l’activité de nombreux enzymes en plus d’élever le niveau de sérotonines dans le cerveau. Il y a plusieurs façons de soulager les piqures de moustiques grâce aux sels d’Epsom.

  • Prenez un bain aux sels d’Epsom. Remplissez la baignoire et ajoutez des sels d’Epsom comme indiqué sur le paquet. Trempez pendant 30 minutes à une heure.
  • Faites une compresse aux sels d’Epsom en mélangeant juste assez de sel et d’eau pour former une pâte fine. Appliquez la pâte sur les piqures de moustiques. Prenez un linge très chaud (presque trop chaud pour le toucher) et couvrez la piqure du linge en le serrant bien pendant 10 minutes. Répétez autant que nécessaire.

Image module

Réduisez le gonflement

Pour diminuer spécifiquement l’inflammation, suivez ces quelques conseils.

  • Remplissez un sac ou une compresse froide de glace pilée. Appliquez ensuite sur la piqure pour diminuer les démangeaisons, la douleur et le gonflement.
  • Prenez un antihistaminique naturel ou par voie orale. Un antihistaminique vous aidera à diminuer le gonflement et les démangeaisons. Les antihistaminiques naturels sont les suivants.
    • La grande ortie. Certains médecins recommandent de prendre une préparation lyophilisée d’ortie, connue pour ses capacités à réduire le niveau d’histamine produit par le corps.
    • Le tussilage peut être efficace comme antihistaminique naturel. Les Européens ont depuis longtemps l’habitude d’utiliser cette plante pour soigner les affections cutanées. Les feuilles peuvent être moulues en une pâte ou l’extrait de tussilage peut être ingéré sous forme de pilule.
    • Le basilic peut aussi servir d’antihistaminique naturel. Chauffez quelques feuilles de basilic à la vapeur et appliquez délicatement sur les piqures. Le basilic permet de persuader le corps que l’agent étranger provoquant l’éruption cutanée ne doit pas être combattu.

Image module

-2-
Soigner les piqures de moustiques
avec des remèdes maison

Utilisez les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent apaiser la peau, soigner les inflammations et même réduire la taille des piqures. Sachez quelles huiles essentielles sont efficaces sur votre peau (et votre type de peau). L’huile de lavande, par exemple, est très efficace contre les piqures de moustiques, mais peut aussi attirer les abeilles.

  • L’huile d’arbre à thé est un très bon soin dermatologique. Non seulement elle aide à lutter contre les pellicules, le pied d’athlète et l’acné, mais elle est aussi anti-inflammatoire, elle soulage les démangeaisons et a des propriétés antivirales permettant de lutter contre les infections.
  • Comme l’huile d’arbre à thé, l’huile de lavande peut aider à diminuer les gonflements, les inflammations et à soulager les sensations de démangeaisons associées aux piqures de moustiques. L’huile de lavande peut aussi, comme l’arbre à thé, repousser les autres moustiques. Contrairement à l’arbre à thé, elle peut attirer les abeilles.

Image module

Utilisez la peau d’une banane

Épluchez une banane et gardez-la pour plus tard (vous pourriez la manger pour ne pas penser à la piqure). Soignez d’abord la piqure avec un désinfectant pour les mains, puis déposez dessus la peau de banane (côté chair) et laissez-la 5 à 10 minutes, en frottant de temps en temps la peau sur la piqure. La peau de banane devrait soulager les démangeaisons et assèche rapidement la peau.

Image module

Utilisez de la poudre d’attendrisseur de viande

Mélangez une cuillère à soupe d’eau avec une cuillère à soupe de poudre pour former une pâte. Appliquez la pâte sur les piqures.

  • La poudre d’attendrisseur de viande, qui contient de la papaïne ou de la bromélaïne, aide à soutirer le venin des piqures d’insectes ou dans certains cas, à extraire la salive de la piqure de moustique, réduisant ainsi les sensations de démangeaisons.
  • Les enzymes qui attendrissent la viande, la papaïne et la bromélaïne peuvent aussi se trouver dans certains ingrédients « naturels » : la bromélaïne se trouve dans le jus et la tige de l’ananas et la papaïne se trouve dans la papaye et la papaye des montagnes.
    • Si vous n’avez pas d’attendrisseur de viande, mais que vous avez de la papaye ou un ananas, coupez un morceau d’un des fruits et appliquez-en une pincée sur la piqure.

Image module

Utilisez un vernis à ongles transparent

Mettez un peu de vernis sur la piqure de moustique et laissez sécher cinq minutes. Retirez ensuite le vernis, remettez-en si nécessaire.

Image module

Utilisez du vinaigre de cidre biologique

Le vinaigre de cidre soulage très bien les démangeaisons des piqures de moustiques grâce à son acidité. Le pH du vinaigre de cidre est légèrement moins acide et « équilibre » le pH de la peau rouge et irritée [16]. Il y a deux façons d’appliquer du vinaigre de cidre sur la piqure pour soulager les démangeaisons.

  • En solution liquide :
    • mélangez en part égale de l’eau et du vinaigre de cidre
    • trempez une boule de coton dans la solution et appliquez sur la piqure
    • maintenez le coton une minute ou deux et laissez sécher. Réappliquez si nécessaire
  • En pâte :
    • mélangez en part égale du vinaigre de cidre et de l’amidon de maïs
    • appliquez la pâte sur les piqures et laissez sécher
    • lavez avec de l’eau chaude

Image module

-3-
Éviter
les piqures de moustiques

Prenez une dose quotidienne de vitamine B1

Des études démontrent que cette vitamine change votre odeur, ce qui vous rendra moins attirant auprès des moustiques.

Image module

Enlevez toute l’eau stagnante autour de chez vous pour que les moustiques n’aient plus d’endroit pour pondre

Débouchez vos gouttières, changez l’eau des barboteuses ou des baignoires pour oiseaux et entreposez vos conteneurs à l’envers pour qu’ils ne recueillent pas l’eau. Ne laissez pas non plus de pneus dans votre jardin.

Image module

Réparez les trous ou les ouvertures dans vos fenêtres et les écrans des portes

Image module

Utilisez un répulsif pour insectes

Prenez un répulsif qui contient du DEET, du picaridin ou de l’huile d’eucalyptus citronné. Les bougies de citronnelle peuvent aussi éloigner les moustiques.

Image module

Portez des vêtements qui vous protègent lorsque vous sortez

  • Mettez des manches longues, des pantalons et des chaussettes. Portez aussi un chapeau au large rebord ou une casquette à rabats.
  • Portez une moustiquaire pour couvrir votre visage. Vous pouvez aussi draper les sièges pour enfants et les poussettes de moustiquaires pour protéger les enfants contre les piqures.

Image module

-4-
Fabriquer un répulsif
antimoustiques

Fabriquez un répulsif ambiant antimoustiques

Pour créer un répulsif ambiant pour moustiques similaire à une lampe ou une bougie antimoustique, rassemblez une boite de conserve vide à couvercle, une éponge neuve et la combinaison d’une ou plusieurs de ces huiles essentielles : lavande, menthe pouliot, eucalyptus, citronnelle et menthe poivrée.

  • Imprégnez l’éponge du ou des mélanges d’huiles essentielles.
  • Mettez l’éponge dans la boite de conserve, fermez-la et laissez reposer pendant 24h.
  • Utilisez le répulsif ambiant en ouvrant la boite et en laissant échapper les huiles essentielles.

Image module

Fabriquez un spray antimoustique avec des huiles essentielles et du vinaigre

C’est une recette basique que vous pouvez développer et améliorer. Cette recette utilise de l’huile d’eucalyptus, mais n’hésitez pas à utiliser n’importe quelle combinaison des huiles citées ci-dessus.

  • Dans un vaporisateur, mélangez :
    • ½ tasse d’hamamélis,
    • ½ tasse de vinaigre de cidre,
    • 30 à 50 gouttes d’huile essentielle. Choisissez n’importe quelle combinaison de citronnelle, clou de girofle romarin, arbre à thé, cajeput, eucalyptus, cèdre, cataire, lavande et menthe.
  • Mélangez les ingrédients et vaporisez sur les parties de votre corps non couvert. Évitez de vous vaporiser du répulsif dans les yeux ou dans la bouche.

Image module

Fabriquez un répulsif à partir d’herbes séchées ou fraiches

Cette recette utilise des herbes bouillies et de l’hamamélis comme base. Il est efficace, car les insectes et en particulier les mouches n’aiment pas la forte odeur dégagée par les herbes.

  • Faites bouillir 1 tasse d’eau et ajoutez 3 à 4 cuillères à soupe d’une combinaison de menthe poivrée séchée, menthe verte, citronnelle, cataire, lavande ou de clou de girofle. Couvrez la casserole.
  • Après deux minutes, retirez la casserole du feu et tout en gardant le couvercle dessus, laissez reposer jusqu’à ce que l’eau soit tiède.
  • Filtrez l’eau dans ½ tasse d’hamamélis (ou d’alcool de frottage) et gardez le tout dans un vaporisateur au frigo.
  • Utilisez sur la peau dès que cela est nécessaire.

Image module

Conseils

  • Évitez de gratter vos piqures de moustiques. Vous vous ouvrirez la peau, ce qui prendre plus de temps à cicatriser et facilitera les infections.
  • Lorsque vous utilisez du vernis à ongles, assurez-vous que la piqure n’est pas ouverte, cela peut être douloureux et vous risqueriez une infection.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •